Connaissez-vous l’orthorexie ?

Alors que les français sont de plus en plus soucieux de leur alimentation recherchant une nourriture plus saine, moins transformée, pour vieillir en bonne santé, notre société moderne, surabondantes en denrées alimentaires d’ici et d’ailleurs, exacerbe de plus en plus notre anxiété face à l’acte alimentaire. Des comportements irrationnels alimentaires sont de plus en plus fréquents d’où la naissance de l’orthorexie qui se caractérise par l’obsession de manger sainement. Les personnes atteintes de ce trouble sont inquiets quant à une potentielle dangerosité des aliments et refuseraient même de consommer ceux reconnus bons pour la santé.

C’est le Docteur Steven Bratman, qui en 1997, fut le premier à avoir donné un nom à cette phobie dont le principe est d’avoir une alimentation « extraordinairement » saine, de s’imposer un régime contraignant sans pour autant y être contraint, sans raison médicale comme le diabétique, l’uricémique, l’allergique à un aliment, l’intolérant au gluten, etc. Le sujet atteint de ce trouble va développer de façon outrancière l’idée d’une alimentation saine en expulsant toutes substances qu’il juge nocives à sa santé alors qu’il est en parfaite santé, sans symptômes et sans souffrance.

Une définition que nous trouvions intéressante de vous faire partager dans une société où la transparence, la naturalité, l’authenticité, l’origine des matières premières sont devenus légion, que les produits transformés sont de plus en plus pointés du doigt et que nous faisons de plus en plus attention à ce que nous consommons, sans pour autant en faire une fixation ? La phobie nous guetterait-elle ? A vous d’en juger.

Informations recueillies auprès du docteur Jean-Louis THILLIER dans une interview donnée à Agriculture & Environnement